Recette de bûche de Noël express sans gluten et sans lait

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis !










Submit

buche-chocolat-sans gluten

Noël… Une période qui n’est pas forcément synonyme d’alimentation saine avec son foi gras, son saumon de Norvège industriel et toutes les sucreries et autres gourmandises qui vous passeront sous la main ! Mais l’un des meilleurs symboles de cette période est bien entendu la fameuse bûche de Noël, dont l’origine remonte à plusieurs siècles, lorsque l’on avait l’habitude de faire brûler une grosse bûche la veille de Noël, censée durer toute la nuit et de préférence issue d’un arbre fruitier. Avec le temps, on a commencé à cacher des sucreries dans le bois, jusqu’à en faire un gâteau à parti entière qui gardera le nom.

Malheureusement, la plupart d’entre vous l’achèteront certainement toute faite, au rayon surgelé ou chez votre pâtissier. Mais il suffit de jeter un coup d’œil aux étiquettes de ce genre de produits pour se rendre compte à quel point il faut les fuir : une liste d’ingrédients longue comme le bras, tous les sucres industriels possibles (sirop de glucose, de fructose, dextrose, sucre inverti…), du lait et/ou de la crème de vache industrielle, de la farine de blé donc du gluten… Et au final, un apport nutritionnel égal à zéro !

Je vous propose donc une recette simple, rapide, assez légère et bien entendu sans gluten et sans lait bien sûr 😉 .

buche-chocolat-sans gluten

Pour 6-8 personnes

Temps de préparation : 15 min
Temps de cuisson : 20 min

Pour le gâteau

  • 6 oeufs
  • 5 c à s de miel
  • 50 g (3 c à s bombées) de cacao en poudre
  • 1 pincée de cannelle
  • 1/3 c à c de vanille en poudre
  • 1/2 c à c de bicarbonate
  • 1 c à c de vinaigre de cidre

Pour la crème

  • 200 g de purée de châtaignes sans sucre ajouté
  • 1 c à s de sirop d’érable
  • 1 c à s de cacao en poudre
  • 1 boîte de lait de coco de 400 ml (non-écrémé)

0/ Placer la veille le lait de coco au réfrigérateur.

1/ Pour le gâteau, séparer les blancs des jaunes. Battre les blancs en neige.

2/ Mélanger les jaunes avec le vinaigre et le miel dans un grand bol. Ajouter les épices, le cacao et le bicarbonate. Mélanger à nouveau.

3/ Ajouter les blancs en neige en deux fois au mélange. Verser la pâte sur une plaque recouverte de papier cuisson et l’étaler en rectangle de 25×30 cm environ. Utiliser un moule sans fond si vous en avez un de cette dimension.

4/ Enfourner à 160°C pendant 20 min. Laisser refroidir.

5/ Placer une feuille de papier cuisson sur le gâteau et un torchon. Retourner le gâteau. Passer un coup de pinceau très légèrement imbibé d’eau pour le ramollir un peu.

6/ Ouvrir la boîte de lait de coco et récupérer la crème qui s’est formé sur le dessus (environ 5 c à s).

7/ Mixer cette crème avec le sirop, le cacao, la purée de châtaignes et le lait de coco. L’étaler sur le gâteau. Le rouler sans le casser à l’aide du torchon.

8/ Option : pour une recette encore plus gourmande, étaler une couche de Naturola (recette ici) sur la bûche roulée et faire des stries avec une fourchette. Sinon, saupoudrer simplement de cacao. Laisser au frais pendant au moins 2 h.

Je vous souhaite à tous de très bonnes fêtes !

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis !










Submit

14 Commentaires

  1. Quelle délicieuse recette!… une bûche éco-responsable?… biensur que oui… excellente au goût, pour la santé et pour l’environnement!
    Merci pour nous éveiller la conscience!

  2. Tout simplement délicieuse! merci beaucoup! je n’ai eu que des compliments!
    Pour la recette, je n’avais pas de purée de châtaignes, j’ai donc remplacé par de la purée de noisettes.
    Décoration avec des petites framboises par dessus.
    c’était parfait !

  3. Bonsoir et bonne année !

    Recette testée pour le Nouvel An en 2 fois : yne version d’essai pour 2 personnes (proportions divisées par 3) et une version finale pour 6-8 personnes (comme la recette originale).
    Résultats : gâteau presque brûlé (essai), gâteau un peu trop cuit (final), crème totalement liquide qui déborde de partout (final et essai) 🙁
    Je crois que c’est à cause du lait de coco, 400 mL rend la crème trop liquide.
    Qu’en pensez-vous ?

      1. Bonjour,

        C’est ce que j’ai fait : la crème de coco représentait environ 1/3 à 1/2 de la hauteur de la boite. En ajoutant de la farine de pois chiches et en chauffant légèrement la crème j’ai pu la rattraper et obtenir une texture crémeuse 🙂

        Merci

  4. Pour ceux qui vont réaliser la recette, regardez bien ce que vous achetez comme lait de coco (regardez le taux de coco dans la liste d’ingrédients). Parce que souvent les briques de coco sont très liquides et ne peuvent pas du tout fonctionner pour ce dessert. Il faut du lait de coco très épais. Pour ma part, la base était bonne, mais la crème un peu ratée à cause du lait de coco pas assez épais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *