Alimentation anti-acné : la méthode naturelle pour oublier les problèmes de peau

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis !










Submit

alimentation-anti-acne

Malgré le fait que 80 à 90% des adolescents des pays occidentaux sont touchés par l’acné à un moment ou à un autre, ainsi qu’une grande partie des femmes adultes, les problèmes de peau ne sont pas une fatalité. En effet, l’acné est très peu présente dans les pays qui ont pu conserver une alimentation exempte de produits industriels et est même totalement absente des dernières tribus de chasseurs-cueilleurs comme les Guayaki ou  les habitants de Kitava. C’est donc en agissant sur votre alimentation, et notamment sur les aliments qui influent le plus sur vos hormones, que vous pourrez retrouver une peau saine durablement.

Les 2 axes de travail pour améliorer votre alimentation et donc la qualité de votre peau sont :

  • Avoir un taux d’insuline relativement modéré et constant :
    • en évitant les aliments ayant un indice glycémique élevé : céréales raffinées, produits sucrés, pomme de terre
    • en éliminant les produits laitiers, dont les protéines provoquent des pics d’insuline, pendant 30 jours puis, si vous les tolérez, les réintroduire pour observer leurs effets ou non sur votre peau
  • Avoir des intestins en bonne santé :
    • en identifiant vos éventuelles allergies et intolérances alimentaires, les plus courantes étant celle aux produits laitiers et celle au gluten
    • en faisant une cure de probiotiques et en mangeant régulièrement des aliments fermentés
    • en diminuant les produits agressifs pour des intestins fragilisés : fibres insolubles (céréales complètes), piments
    • en consommant suffisamment de fruits, légumes et épices anti-inflammatoires comme le curcuma
    • en prenant éventuellement de la L-glutamine pour les vrais cas d’intestin perméable et du magnésium contre la constipation
    • en diminuant votre stress, notamment en améliorant votre sommeil

Ichiro Kurokawa, et al. New developments in our understanding of acne pathogenesis and treatment. Experimental Dermatology. Volume 18, Issue 10, pages 821–832, October 2009.

Harris HH, et al. Sustainable rates of sebum secretion in acne patients and matched normal control subjects. J Am Acad Dermatol. 1983 Feb;8(2):200-3.

S-W. Youn, et al. Does facial sebum excretion really affect the development of acne? British Journal of Dermatology. Volume 153, Issue 5, pages 919–924, November 2005.

Apostolos Pappas, et al. Sebum analysis of individuals with and without acne. Dermatoendocrinol. 2009 May-Jun; 1(3): 157–161.

Whitney P Bowe, Alan C Logan. Clinical implications of lipid peroxidation in acne vulgaris: old wine in new bottles. Lipids in Health and Disease 2010, 9:141.

Eady E, et al. Is Acne an Infection of Blocked Pilosebaceous Follicles?: Implications for Antimicrobial Treatment. American Journal of Clinical Dermatology. July/August 2000 – Volume 1 – Issue 4 – pp 201-209.

Anthony HT Jeremy, et al. Inflammatory Events Are Involved in Acne Lesion Initiation. Journal of Investigative Dermatology (2003) 121, 20–27; doi:10.1046/j.1523-1747.2003.12321.x.

Monica Ottaviani, et al. Lipid Mediators in Acne. Mediators Inflamm. 2010; 2010: 858176.

Bowe WP, et al. Acne vulgaris: the role of oxidative stress and the potential therapeutic value of local and systemic antioxidants. J Drugs Dermatol. 2012 Jun;11(6):742-6.

J Imperato-McGinley, et al. The androgen control of sebum production. Studies of subjects with dihydrotestosterone deficiency and complete androgen insensitivity. The Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism February 1, 1993 vol. 76 no. 2 524-528.

Melnik BC, Schmitz G. Role of insulin, insulin-like growth factor-1, hyperglycaemic food and milk consumption in the pathogenesis of acne vulgaris. Exp Dermatol. 2009 Oct;18(10):833-41. Epub 2009 Aug 25.

Jens J. Thiele, Swarna Ekanayake-Mudiyanselage. Vitamin E in human skin: Organ-specific physiology and considerations for its use in dermatology. Molecular Aspects of Medicine. Volume 28, Issues 5–6, October–December 2007, Pages 646–667.

Mauro Picardo, et al. Sebaceous gland lipids. Dermatoendocrinol. 2009 Mar-Apr; 1(2): 68–71.

Dreno B, et al. Multicenter Randomized Comparative Double-Blind Controlled Clinical Trial of the Safety and Efficacy of Zinc Gluconate versus Minocycline Hydrochloride in the Treatment of Inflammatory Acne vulgaris. Dermatology 2001, Vol. 203, No. 2

Bowe WP, Logan AC. Acne vulgaris, probiotics and the gut-brain-skin axis – back to the future? Gut Pathog. 2011 Jan 31;3(1):1.

Strickler A, Kolmer JA, Schamberg JF: Complement fixation in acne vulgaris. J Cutaneous Dis 1916, 34:166-78.

Zhang H, Yu L, Yi M, Li K: Quantitative studies on normal flora of seborrhoeic dermatitis. Chin J Dermatol 1999, 32:399-400.

Siver RH: Lactobacillus for the control of acne. J Med Soc New Jersey 1961, 59:52-53.

Cordain L, Lindeberg S, Hurtado M, Hill K, Eaton SB, Brand-Miller J. Acne vulgaris: A disease of western civilization. Arch Dermatol 2002; 138:1584-90.

Cordain L, Eades MR, Eades MD. Hyperinsulinemic diseases of civilization: more than just Syndrome X. Comp Biochem Physiol A Mol Integr Physiol. 2003 Sep;136(1):95-112.

Cordain L. Implications for the role of diet in acne. Semin Cutan Med Surg. 2005 Jun;24(2):84-91.

Cordain L. Dietary implications for the development of acne: a shifting paradigm. In: U.S. Dermatology Review II 2006, (Ed.,Bedlow, J). Touch Briefings Publications, London , 2006.

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis !










Submit

72 Commentaires

  1. 32 ans et ENCORE DES BOUTONS !!! J’ai suivi une cure de roaccutane ado (horrible, avec des effets secondaire de sécheresses des yeux, des lèvres…)bref sans vraiment de succès. J’ai continué avec des litres de crèmes anti acnés, toujours sans plus de résultats flagrant.

    Je ne suis pas rouge couvert de pustules, mais j’ai une peau grasse avec des points noir + des petits kystes (zone en T). J’ai éliminé tout les produits agressif comme les savons peau jeune anti acnés, les crèmes médicamenteuse bourrés de produits louche et ça s’est un peu amélioré.

    Aujourd’hui je mange à 90% bio, pas de viande, pas de nourriture industrielle mais c’est vrai que j’adore le pain bio (complet, intégral ,multi céréales…), les pâtes, je mange aussi pas mal de tartes (farine, encore farine !), un yaourt (maison) de temps en temps, des oeufs aussi… bref il va falloir que je diminue tout ça ! Ça va commencer à être difficile de manger avec toutes ces restrictions = « peau » + « idéologique » (viande) + « de bon sens » (Bio !)… Il ne va plus me rester grand chose à manger au final !!!

    Vivement que tu nous donne la liste des 12 produits qui peuvent aider à lutter contre ces désagréments.

    Petite question sur les probiotiques : est ce qu’il existe des souches bio ? Tu préconise une cure de combien de temps ?

    Autre petite info : est ce que tu peux nous en dire un peu plus sur le curcuma, ça fait plusieurs fois que j’entends parler de ses vertus mais j’aimerai en savoir plus.

    Comme d’habitude ta vidéo est super, MERCI !!!

    1. Je suis d’accord avec toi Cyprien. Par idéolgie et par respect pour les animaux par rapport à leur condition d’élevage et d’abattage, je me détourne de plus en plus de la viande tout comme du poisson sauf exception avec le label rouge ou bio ou produits de mon terroir. Donc ensuite les protéines animales qui nous restent sont les produits laitiers et les oeufs, et que je sâche, on ne tue pas une vache pour avoir son lait ou une poule pour son oeuf ! Mais si maintenant il faut aussi supprimer les produits laitiers dont les excellents fromages de notre terroir (ce que et les oeufs, on ne va pas manger que des légumes et du soja ! Si en plus, il faut bannir les céréales, farine… On mange quoi ? Ca commence à me gaver tout ça !!! Je suis à court d’idées aussi…

    2. Bonjour Cyprien,
      Si tu souhaites perdre ton acné à vie je te conseille de faire le traitement « Roaccutane » va en parler à ton médecin il est très efficace! ma soeur le fait depuis maintenant 3 mois et elle à plus aucunes taches, plus aucuns boutons! c’est le traitement le plus fort qui existe. Ma belle mère la aussi fait et tout c’est très bien passer, donc hésite pas!

      1. Oui mais pour combien de temps…? Ces traitements entrainent malheureusement des rechutes, c’est pas la panacée.
        En plus pour des femmes en age de procréer, c’est tout simplement aberrant. Si tu tombes enceinte pendant ou peu après le traitement tu es sure a cent pour cent que le fœtus sera déformé! Franchement… ça vaut pas le coup.

    3. Je vais vous donner une piste non négligeable, vous avez peut-être une réaction auto-immune (allergie) innée de l’organisme à vos propres hormones.
      J’ai 30 ans et je souffre encore de l’acné, ainsi que de plein autres soucis liés à un désordre hormonal chronique. La médecine conventionnelle ne proposant pas beaucoup de solutions (mis à part un traitement par des hormones synthétiques, ce qui est complétement déconseillé à ceux qui sont allergiques aux hormones, et qui ne fait qu’empirer le problème existant par la suite), je suis partie à l’étranger pendant 3 semaines pour essayer un autre type de traitement proposé par un médecin renommé spécialisé dans les maladies hormonales. Sa méthode est basée sur la désensibilisation de l’organisme, en faisant des injections minimes contenant les hormones qui provoquent une réaction allergique, afin de déclencher un processus de réhabilitation (similaire à l’effet homéopathique). Il faut être patient car les premiers résultats commencent à apparaitre seulement au bout de plusieurs mois.
      Je ne suis pas encore complètement guérie, mais je constate une amélioration significative de tous les symptômes, donc je vous donnes ces informations qui pourraient vous être utiles. Je pense qu’on peut éventuellement trouver ce genre de spécialiste en France aussi. Sinon l’Homéopathie classique peut s’avérer un remède très efficace également (à condition que vous trouvez un homéopathe Uniciste, et non pas un médecin généraliste pratiquant l’homéopathie, c’est différent).
      Il faut également privilégier l’alimentation vivante (fruits et légumes crus, smoothies, graines germées, etc) et pratiquer une activité sportive et relaxante régulière, car cela a un grand impact sur le métabolisme.
      Je vous souhaite beaucoup de courage! Portez-vous bien.

      1. Séraphine,

        Peux-tu nous donner plus d’indication sur ce traitement (qui consulter? Où?) qui en effet semble être une piste très prometteuse.

        Merci d’avance!

    4. Bonjour ,j’ai arrêté le gluten dans mon alimentation ,et c’est seulement au bout de 18mois que ma peau est devenue magnifique sans plus aucuns germes ni boutons ,j’ai 64 ans et depuis l’age de 14 ans ,j’ai eu des boutons ,de plus j ai retrouvé une vitalité extraordinaire ,mon mari est aussi au même régime ,est enchanté de n’avoir plus de tendinites chroniques ,au tendon d’Achille ,part contre grande vigilance car le gluten est caché partout ,soyez vigilants Romy

  2. Merci pour ces supers conseils, ils suivent toutes les recommandations que j’ai trouvées sur internet à droite à gauche (e.g. le régime primal, la diététique anti-acné, etc.).

    J’ai 31 ans et toujours de l’acné aussi, malgré mes restrictions alimentaires, je ne m’en sortais pas j’ai donc décidé la semaine dernière de commencer un jeune thérapeutique méthode Büchinger – tisanes, jus de légumes obtenus à l’extracteur, et bouillon + brossage et purges, et repos bien sur. Ca à l’air de donner quelques bons résultats déjà après 5 jours de jeune, notamment au niveau de l’inflammation. J’ai bon espoir que ca remette mon organisme en place pour pouvoir repartir sur de bonnes bases. J’ai également investi (ca coute une fortune mon dieu !) dans un test d’intolérance alimentaire, avec ca j’espère que je serai tranquille !

    Le hic c’est que début mai je vais passer une semaine en Savoie en famille, ca va être très très dur de dire non à la tartiflette, fondue, raclette etc. sans être complètement asociale… Si vous avez des bonnes idées pour expliquer à la famille, je suis preneuse !

    1. Une technique assez simple, que je conseille aussi d’utiliser au restaurant, c’est de dire qu’on est allergique à tel aliment qu’on veut éviter, même si on ne l’est pas. En général, les gens ne vont pas chercher plus loin et se montrent tout de suite plus conciliant. Dites-leur ça pour les produits laitiers si vous voulez les évitez pendant quelques temps.

  3. Faire tout de méme attention aux probiotiques tout le monde ne réagit pas de la méme façon surtout en cas de « leaky gut » cela peut méme aggravé le problème il faut dans un 1er temps désinfecter l’intestin avec un mélange de mycélium+huiles essentielles.On donne des probiotiques surtout aux personnes qui ont de la diahrrée+les gens qui fermentent pas du tout.

  4. N’y a-t-il pas une contradiction entre :

    – en évitant les aliments ayant un indice glycémique élevé : céréales raffinées, produits sucrés, pomme de terre

    – en diminuant les produits agressifs pour des intestins fragilisés : fibres insolubles (céréales complètes), piments

    Faut-il comprendre que les céréales sont globalement à éviter, ou que les céréales complètes sont à éviter que dans le cas « d’intestins fragiles »

    David.

    1. Il faut comprendre :
      – éviter les céréales raffinées pour tout le monde
      – diminuer les céréales complètes si vous avez une sensibilité intestinale en attendant de revenir à la normale
      et je rajouterais : modérer les quantités même si vos intestins vont bien, mais pour d’autres raisons

    1. D’après la lecture des études, je dirais que, en parallèle des traitements prescrits par votre dermato, l’approche alimentaire ne peut que vous aider, après jusqu’à quel point, cela dépendra de chaque individu.

  5. merci pour ce reportage qui confirme bien le lien entre l’alimentation et les problèmes acnéiques que j’ai pu rencontrer. Effectivement, je me suis effectivement rendu compte après un régime « diabétique » suite a ma grossesse (diabète gestationnel) que ma peau était beaucoup plus belle en supprimant les aliments avec un indice glycémique élevé tel que les pain blancs et produits laitiers. Depuis la suppression du pain blanc de mon alimentation plus d’acné et à 30 ans il était temps,….J’ai découvert votre site il y a peu de temps,il est tout simplement génial, merci pour toutes ces informations,….

  6. Article très intéressant. Je suis un coureur à pied assidu et je pensais améliorer mes problèmes de peau en me donnant à fond dans cette discipline. Ah les croyances! Je vais suivre vos recommandations sur les produits laitiers et voir ce que cela donne. Par contre si les céréales complètes sont à éviter, que peut-on prendre au petit déjeuner? Je suis à court d’idées.

  7. Bonsoir,
    Merci pour cette vidéo super (comme toujours)
    J’ai remarqué que j’avais des boutons (des « gros » pardon pour le détail) quand je prenais une tisane « détox » ou un jus de citron le matin. As-tu un conseil ou une explication pour moi?
    Merci pour ton site, tes conseils, ta positivité ….

  8. Bonjour Benjamin,

    Sur ta vidéo, tu parles de l’effet bénéfique certains aliments fermentés comme le Kéfir et le kombucha. J’aurais aimé avori ton avis sur ces aliments en particulier sur le kombucha qu’on le retrouve de plus en plus. A t-il une vraie valeur ou est-ce juste une mode ?

  9. Bonjour Benjamin,
    j’ai un gros problème, depuis à l’âge de 12 ans et à nos jours j’ai 24 ans, j’ai des boutons sévères qui veulent pas partir.
    j’ai essayé de faire tout mon possible pour les éliminer mais hélas!
    Avant je lavais mon visage de temps à autres dans l’espoir d’éliminer des bactéries et poussières qui se trouvent sur mon visage car j’ai la peau grasse, hélas! je suis parti voir un dermatologue quand j’avais 17 ans, il m’a prescrit un savon qui coûtait super cher, et une pommade, ça s’est amélioré pendant un petit temps puis revient. Actuellement je suis un traitement de « Tétralysal 300mg » de 3 mois, je ne suis qu’au deuxième mois mais il n’y a pas de gros changement car maintenant il y a des TROUS sur mon visage, j’ai même l’impression que c’est aggravé. Sachant que j’ai utilisé presque tous les gels pour visages, ainsi que les crèmes qu’on trouve dans les pharmacies.

    Le grand problème c’est que je fais de la musculation depuis 4 mois, je suis en prise de masse donc je voulais savoir que faut-il prendre s’il faut éviter les produits laitiers, et tous les autres aliments qui favorisent l’augmentation des hormones androgènes?? Et quelques conseils de plus pour mon visage qui est mon passeport??
    Merci

  10. C’est un beau cadeau que tu nous fais encore une fois Benjamin avec cette vidéo. J’ai hâte de découvrir la deuxième sur ce même thème. Je confirme, la peau est le reflet de notre alimentation. L’aliment qui m’est fatal c’est le chocolat ! Je crois que c’est assez courant d’ailleurs. Tu n’en parles pas mais je pense qu’il est à éviter n’est-ce-pas ? Par ailleurs, est-ce-que l’amélioration de l’état cutané au bout de 3 mois vaut aussi pour les points noirs ? MERCI 🙂

    1. Non justement, le lien entre chocolat et acné est une fausse croyance. Si cela donne des boutons, cela provient plutôt du lait pour le chocolat au lait et du sucre, chez des personnes vraiment sensibles.

    1. Vous confondez le fait qu’elles provoquent un pic d’insuline sur l’instant et le conseil d’éliminer les produits laitiers pendant 30 jours pour voir si vous les supportez ou non.

  11. Hello Benjamin et merci pour ta vidéo. Je me posais la question, comment les protéines laitières (ou même les protéines tout court) peuvent faire monter le taux d’insuline ? Ne s’agit il pas plutôt du lactose ?? Merci

    Pour les autres, Roacutane (ou le générique Curacné) est très efficace et avoir la peau en carton et les yeux sec fait malheureusement parti du traitement. J’ai (mal) vécu plus de 10 ans avec une acné sérieuse très mal traitée par une dermato pas très compétente. Elle m’a stoppé Roacutane après quelques semaines (après des kilos de crème) et peut être 2 ans après avec toujours une acné résiduelle, furieux je suis aller voir une autre dermato qui m’a prescrit une cure de Curacné et maintenant le problème à casiment disparu.

      1. Est ce que les protéines de lait de brebis et chèvre sont aussi a proscrire?
        J’ai éliminé gluten, lait de vache et œuf avec quelques résultats mais c’est toujours pas parfait, faut il aussi éviter les produits laitiers de chèvre et brebis du coup?

          1. Parle t’on des intolérances alimentaires ou des pics glycémiques ici?
            Je sais aue je ne suis pas intolérante au lait de brebis et chèvre (j’ai fait le test) mais qu’en est il des pics glycémiques, les provoquent ils autant que le lait de vache?
            Est ce que cela dépend aussi de notre sensibilité?

            Merci Benjamin pour ces précisions.

  12. Salut,
    Pour ma part certains aliments déclenche quasiment instantanément des boutons : nutella, mayonnaise, beurre …
    Du coup j’évite d’en manger meme si le nutella me manque :-/

  13. Pour ma part après avoir supprimé le gluten, les produits laitiers et certaine huile (palme et tournesol) je n’ai plus de problème d’acné

      1. non j’ai découvert ton site un peu plus tard.
        Pour ma part j’ai développer une intolérance au gluten en l’espace d’un mois environs :
        Je commençais a avoir une peau secrétant de plus en plus de sébum, à être de plus en plus fatigué et à perdre du poids + digestion lente.
        Je me suis dis que ça venais de ce que je mangé, j’ai donc arrêté les pâtes (tout a base de blé) mais je mangeais toujours des flocons d’avoine cependant je me sentais légèrement mieux et avais moins d’acné, ensuite je me suis aperçu que je digéré moins bien les flocons d’avoine et après quelque recherche sur internet je suis tombé sur des témoignage d’intolérant au gluten ce qui me laissé un peu perplexe , j’ai finalement acheter des flocons d’orge pour tester une autre céréale a gluten et la c’était pire que l’avoine (toujours les mêmes symptôme)
        Désormais je mange riz complet (j’ai eu un peu de mal a digérer ça aussi vu qu’avant je mangeais du riz blanc, mais maintenant je le digère vite) et du quinoa (c’est mieux que le riz en terme d’apport mais ça coute vraiment cher 5€/kg pour celui qui vient d’Amerique du sud (carrefour) et 6€ pour celui qui vient du loiret (45) que je peut trouver dans un magasin BIO.)

  14. J’ai fait le traitement contre l’acné Roaccutane, Procuta… et cela pendant 7 mois, j’en ai trop bavé. D’ailleurs, on peut voir les effets car j’ai mis des photos, et mes ressentis tout le long du traitement. Évidemment j’ai définitivement oublié le Nutella qui est plein de cochonneries, très mauvais pour la santé, et vive l’huile de palme ça me dégoûte!!!
    Je pense qu’il faut faire attention à ce que l’on mange, et depuis, j’ai des troubles digestifs (stase colique droite), donc rendez vous chez le gastro entérologue, et des petits boutons reviennent me pourrir la vie. Je pense que tout vient du tube digestif, de ce que l’on ingère.
    Voilà, mais l’acné est plus que pénible que l’on soit un homme ou une femme et de tout âge. Courage tout le monde!

  15. Bonjour, cela fait 5 mois que j’ai radicalement changé mon alimentation. J’ai 25 ans et depuis que j’ai 13 ans j’ai de sérieux problèmes d’acné. Je suis passée par tous les traitements (dont 3 cures de Roacc.) mais rien n’y fait. Et là miracle, 3 mois après avoir changé d’alimentation j’ai observé les premiers effets positifs. Aujourd’hui j’ai retrouvé une belle peau. Seul bémol : j’ai aussi un traitement en parallèle du coup je ne suis pas sûre à 100% que ce soit grâce à ma nouvelle alimentation. Bref, je voulais avoir un avis sur les biscuits bio type Gerblé, c’est industriel mais est-ce qu’il faut aussi les éliminer dans une alimentation anti-acné ? Merci et bon courage à tous.

  16. Bonjour Benjamin,
    Tout d’abord, bravo pour ton blog, il est très bien fait et les vidéos que l’on trouve sont de véritables petits trésors!

    Je me permets également d’apporter un petit témoignage: il y a 1 ou 2 ans, je me suis rendu compte que mon alimentation « occidentale » était un facteur qui favorisait et entretenait mon acné (qui n’était en soit pas sévère mais qui me gâchait la vie).
    J’ai donc éliminé certains aliments (lait de vache, fromages, céréales raffinées, produits gras et sucrés) puis j’ai pris peu à peu de bonnes habitudes (boire suffisamment d’eau, manger plus de fruits et légumes, etc.). Le tout allié à des petites cures de zinc ici et là.
    En ce qui concerne les légumes, je ne peux que recommander la carotte! Elle a une forte teneur en vitamine A (bêta-carotène), vitamine très utile pour la peau. Et en manger une par jour n’est vraiment pas difficile et cela a une des effets positifs sur ma peau. Et en plus ça rend aimable 🙂

    Par contre, j’ai une question pour toi: tu dis qu’il faut éviter les excès de céréales complètes. Du coup, es-ce que les petits déjeuners à base de pain complet, de muesli (bio) ou de flocon d’avoine ou d’épeautre (bio aussi) sont à éviter? Par quoi les remplacer dans ce cas pour tenir jusqu’à midi?

    Merci encore pour ton blog et bonne continuation!

  17. Bonjour Benjamin , je trouve ton blog magnifique et très utile !
    J’ai une petite question concernant cette vidéo , je suis un adolescent en pleine croissance et d’après mon médecin je dois manger le double d’un adulte. Mais les,produits que tu conseilles de ne plus consommer, on en a besoin un minimum non ? Et par quoi les remplacer ?

    1. Bonjour Léo, dans l’absolu, personne n’a besoin de manger des céréales surtout raffinées, du sucre et des produits laitiers. On a évolué pendant des millions d’années sans ces aliments sans problème. Pour ce qu’il fait manger, il est difficile de résumer en 2 mots, il y a beaucoup de conseils dispersés dans les différentes vidéos.

  18. Bonjour Benjamin, après l’échec des traitements crème et ne voulant pas subir l’isotrétinoïne, je me tourne vers l’alimentation et éventuellement l’acupuncture. Mais comment faire quand on est un gars (souvent) affamé de 17 ans pour renoncer aux sucres lents en général (si on élimine pâtes, riz et patates je ne vois pas ce qu’il reste en la matière) ? N’y a-t-il rien pour continuer à manger copieusement ? Car j’ai beau adorer les légumes ils ne tiennent pas au corps. Je tiens à préciser que je n’ai pas particulièrement de problèmes digestifs, et cependant une acné assez forte.
    Merci d’avance

  19. Bonjour,

    J’ai commencé une alimentation anti-acné il y a un à deux mois, et suite à ça il est ressorti plein de boutons. Depuis, j’en ai toujours qui sortent et je me demandais si c’était normal ou si ce régime ne me convient pas…?
    Je précise que je prends la pilule pour éviter d’avoir de l’acné et que j’ai commencé le régime sans avoir encore arrêté (ce qui est mon but à terme).

    Merci!

  20. Très intéressant et je suis concernée par des problèmes de peau malgré que j’ai passé la trentaine. Je faisais déjà plus attention à mon alimentation : pas de produits raffinés, moins de sucres, bio, quasi sans gluten, etc. Mais là ça va devenir compliqué !! Je me demande ce que je vais pouvoir continuer de manger ! Et moi qui suis de nature gourmande mais sensible aux indices glycériques ça ne va pas être évident de supprimer tous les produits laitiers, les féculents, les céréales mais aussi peut être les oléagineux sur lesquelles je faisais passer mes envies de sucré… Je vais commencer par les produits laitiers on verra bien !
    Merci !

  21. Bonjour,
    Tout d abord bravo pour la clarté de cette vidéo, à la fois complète, pratique et explicite.
    J ai 37 ans, de nombreux traitements dermathologiques, dont un nouveau encore prescrit ce matin avec antibio par ma dermatho pour mon acnée.
    Je suis un peu lassée de toutes ces crèmes essayées ( meme si je reconnais que certaines marques de parapharmacie sont de bons alliés ), ces médicaments et je me remets totalement en question depuis quelques semaines maintenant sur la façon de me nourrir. J ai dans un premier temps retrouvé très clairement une espèce de « légereté » au moment de la digestion, car je cumule effectivement des problèmes intestinaux qui allait parfois jusqu’à une digestion quasi « douloureuse ». Pour ma peau, je n ai en l occurence pour le moment pas vu d’amélioration évidente. Ce qui n empêche que cette vidéo me donne envie de continuer dans ce sens, même si je n arrive pas encore a être aussi rigoureuse que ce qui est préconisé, le repas restant pour moi une source de plaisir et de moments conviviaux. Un grand merci en tout cas !

  22. Bonjour, tout d’abord merci pour cette vidéo très intéressante et claire . J’aurai cependant une petite question concernant l’équilibre global de ce régime alimentaire. Pour m’assurer une alimentation équilibrée, est-ce bon si je mange à chaque repas beaucoup de légumes (fruits en dehors des repas), un peu de pseudo-céréales (quinoa, sarrasin), un peu de légumineuses pour les protéines que je remplacerai deux fois par semaine par du poisson gras et une fois par semaine par de la viande?
    Merci en tout cas!

  23. Bonjour, Merci pour la super video! Une petite question: vous encouragez la consommation de noix du bresil et conseillez d’eviter les omega 6… Or j’ai lu sur internet que les noix du bresil sont une source importante d’omega 6; Y a t il donc une limite a ne pas depasser par jour?
    merci d’avance !

  24. Bonjour,
    J’ai 32 ans avec de l’acné modéré. 3 cures de roaccutane durant mon adolescence n’ont finalement servie à rien. J’ai démarré un régime sans gluten ni produit laitiers il y a 5 jours. Les résultats sont impressionnants. si j’avais su ça avant… Tous les médecins nous assurent qu’il n’y a aucun lien entre l’acné et l’alimentation. ça ne serait pas rentable pour la médecine et les industries pharmaceutiques/cosmétiques. J’ai d’abord fait un jeûne hydrique de 4 jours l’an dernier qui a été miraculeux. C’est là que j’ai commencé à me rendre compte des évidences. Pour mon cas, l’acné avait un lien avec mon alimentation.

  25. bonjour, je suis désespérée , depuis plus de 2 ans je suis sans gluten, laitage et j’ai quelques allergies alimentaires (orange, banane, ananas, vanille), un dandida très sévère et un acné coriace et très actif;
    je me suis mise à une alimentation très stricte pendant 2 mois sans aucun apport de sucre raffiné complexe, j’ai perdu beaucoup de poids 48 kg pour 1M64)et toujours de l’acné, j’envisage un troisième traitement de roacutane sans grand espoir
    depuis 1 semaine je tente l’alimentation que par des jus de légumes on verra bien.

  26. je peux affirmer que l’alimentation et l’acné ne sont pas lié.
    depuis 2 ans sans gluten ni laitage, pendant 2 mois expérience de plus aucun sucre raffiné complexe, régime très strict / résultat beaucoup de kilos en moins : 48kg pour 1m64, et mon acné est toujours présent et très actif, j’ai 42 ans et j’en suis désespérée, j’envisage après 6 mois d’antibiotique de refaire une 3ème cure de roacutane puffff mais vraiment pas envie de revivre les effets secondaire… je me lance dans l’expérience des jus verts avant histoire d’avoir fait le tour de la question
    si quelqu’un parmi vous à trouvé une solution miracle je suis prête pour tenter l’expérience merci merci d’avance

    1. Bonjour Yasmine, moi c’est une naturopathe qui a été le seul à avoir pu éliminer le probleme. En plus de ses conseils sur l’alimentation qui recoupent ceux de Benjamin, il m’a fait prendre des huiles essentielles et de la teinture de bourrache pendant plusieurs mois et ca a tres bien marché, mais au bout de 3 ou 4 mois seulement. Les huiles essentielles étaient un mélange d’huiles détoxifiantes pour le foie, et d’huiles qui mimétisent les hormones.

  27. Bonjour,

    Au bout de combien de temps peut-on envisager une nette amélioration(peau plus lisse, moins de boutons etc…) car sur d’autres sites, ils disent au bout de 3 semaines.
    Merci d’avance

    1. Bonjour, cela dépend de beaucoup de facteurs personnels, de votre situation de départ, équilibre hormonal, etc., il n’y a pas de réponse absolue, certains peuvent voir une amélioration au bout de quelques semaines quand il s’agit d’une intolérance à un aliment spécifique qui est éliminé, d’autres auront besoin de plusieurs mois.

  28. Bonjour , j’ai supprimer gluten , lait , et sucre de mon alimentation mais je me rend compte que tous ce qui pattes , pizza , au quotidien c’est difficile a organiser donc je vais essayer au moins de réintégrer le gluten.. est ce que cela pourrais me redonner de l’acné ? et pour les personnes atteintes d’acné doit-on suivre cette alimentation a vie ?

      1. Bonjour benjamin
        depuis 15 ans je souffre d’acné j’ai déjà fait une cure de curacné a 18 ans et actuellement j’en refait une … je suis très sportif et je prends des compliments alimentaires pour le sport du genre whey proteines avec de l’eau pensez vous que ça un rôle dans l’acné ? Pourtant j’ai une très bonne diète fruit légumes eau peu de sucre peu de sel ect enfin merci de m’éclairer un peu

        1. La réponse est dans la vidéo, la whey peut provoquer des pics d’insuline auquel on peut être sensible. C’est donc du cas par cas, à vous de tester en l’éliminant pendant quelques temps.

  29. Bonjour,

    Article très intéressant ! Je souffre de problème d’hyper transpiration et je vais bien sûr consulter mon médecin. Je souhaitais cependant savoir si ce problème pouvait être lié à l’alimentation et àun type particulier d’aliment. Merci d’avance pour votre réponse.

  30. Bonjour,

    Je trouve que toutes vos vidéos sont très enrichissantes et très instructives, ce qui permet d’informer et de rendre service à de nombreuses personnes, de ce fait, je me suis permis d’en partager quelques-unes sur mon blog. j’espère que cela ne pose pas un problème, sinon je les retire. Je tiens à vous remerciez pour cet énorme travail que vous faites.

  31. Je vous conseille d’arrêter les produits laitiers (yaourt, lait, beurre…) Regardez bien les étiquettes il y en a un peu partout !
    C’est flagrant, vous aurez des résultats rapidement (au bout d’une semaine)
    Cela ne coûte rien d’essayer 🙂

    Pas besoin de Roacutane !

  32. Bonjour Benjamin,
    Je suis un régime sans gluten ni produits laitiers à IG bas depuis maintenant 3 mois et je ne vois qu’une légère amélioration sur mon acné.. Dois-je être patiente encore sachant que mon corps est très réactif et qu’une énorme poussée d’acné est survenu au début ?! Merci beaucoup

  33. Bonjour Benjamin,
    Elle est très claire votre vidéo et très pro (je suis une ex communicante…). Vous avez un bon débit et one s’ennuie jamais dans votre mini film. J’arrête les flatteries mais c’est rare de lire une vidéo bien construite. Je vais essayer deux trois de vos trucs, je suis atteinte de rosacée. On n’a pas encore vraiment fait le lien avec l’alimentation comme l’acné classique… Mais ça ne coûte rien d’essayer, je suis intolérante au traitement antibiotique. Bonne continuation !

  34. Un truc qui a l’air de marcher pour moi et qui n’est que très rarement abordé, c’est de manger BEAUCOUP PLUS LENTEMENT et de bien MACHER les aliments jusqu’à qu’ils deviennent liquides. Ca évite que l’estomac et l’intestin se tapent tout boulot derrière et donc facilite la digestion. A bon entendeur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *